null

FOIRE DE PARIS DU 27 OCTOBRE AU 5 NOVEMBRE

Tempur sera présent sur le salon Hors série Maison 2017 – Foire de Paris du 27 Octobre au 5 Novembre .

Pavillon 7.2 Stand B017

Pour l’occasion, nous vous offrons vos invitations pour venir nous rendre visite sur le salon.

Pour recevoir vos invitations, merci de nous envoyer un email ou faite votre demande par téléphone.

Mail : paris1@dosetconfort.com
Tél : 01 42 96 26 37

null

null

Helene Zanier Osteopathe à Lyon

Interview de Hélène Zanier, Ostéopathe à Lyon

« Hélène Zanier est ostéopathe à Lyon 6, dans le quartier des Brotteaux. Agréée depuis 2013, après un apprentissage général dans une école d’ostéopathie dans laquelle elle étudie pendant 5 ans, elle se spécialise dans la pratique de techniques ostéo-ligamentaires au côté de Mr P.Bontemps, ostéopathe renommé de Lyon.

En quoi consiste le métier d’ostéopathe ?

Hélène Zanier : L’ostéopathe, à travers un ensemble de techniques, a pour objectif de rééquilibrer au mieux le patient dans toutes ses fonctions. Il agit pour traiter ET prévenir les futurs déséquilibres liés aux mauvaises habitudes et accidents de la vie quotidienne : mauvaises postures de travail, microtraumatismes à répétition liés aux activités sportives, chutes, stress

Deux approches majeures se distinguent en ostéopathie : une approche d’ordre structurel dans laquelle la structure gouverne la fonction, et une approche d’ordre fonctionnel dans laquelle la fonction est stimulée pour rétablir la structure. Mon approche de l’ostéopathie s’accorde à la première.

Comment pouvez-vous décrire brièvement votre approche de l’ostéopathie ?

Hélène Zanier : Les techniques ostéo-ligamentaires que j’utilise dans ma pratique ostéopathique font suite à une analyse biomécanique globale et minutieuse du corps dans son ensemble à la recherche de zones en restriction de mobilité. Elles permettent dans un premier temps de restituer une meilleure mobilité, à la fois sur les plans ligamentaires et articulaires, puis de dissiper les compensations musculaires, vasculaires et nerveuses qui en découlent.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

Hélène Zanier : Une séance d’ostéopathie dure en moyenne 60 minutes.

Dans les cas de douleurs aigües (lorsque les symptômes sont présents depuis quelques jours) et lorsqu’un suivi ostéopathique est préexistant (1 séance/ an), la première séance est souvent source de satisfaction, car le corps n’a pas le temps de s’ancrer dans un déséquilibre complet.

Dans les cas  de douleurs chroniques (lorsque les symptômes sont présents depuis longtemps) et/ ou lorsqu’il n’y a pas de suivi ostéopathique régulier (1 séance/ an), la première séance peut être source de soulagement mais quelques séances peuvent s’avérer nécessaires pour traiter les douleurs et leurs origines efficacement.

Quels sont les troubles pour lesquels les patients vous consultent le plus souvent ?

Hélène Zanier : Plusieurs motifs de consultations reviennent fréquemment : douleurs au niveau du dos et/ ou des omoplates, douleurs cervicales, douleurs lombaires, sciatiques, multiples névralgies, douleurs d’estomac, maux de tête

Dans tous les cas ou presque, la douleur est le facteur déclenchant qui incite le patient à consulter l’ostéopathe, mais il ne faut pas oublier que l’ostéopathie a aussi une visée préventive. Un traitement régulier 1 fois par an, même en l’absence de douleur, permet de limiter la survenue d’un grand nombre de symptômes.

A qui s’adressent ces techniques ?

Hélène Zanier : Les techniques ostéo-ligamentaires sont adaptées au plus grand nombre : enfants, adultes, séniors, femmes enceintes et sportifs.

Elles ne s’apparentent pas aux « techniques de cracking ». Elles sont sans douleur et réalisées en douceur. Il n’y a pas de manipulation cervicale.

En plus des soins ostéopathiques, que recommandez-vous à vos patients ?

Hélène Zanier : Je recommande à mes patients d’avoir une bonne hygiène de vie. Cela commence par « bien manger » et « bien dormir ».  La pratique d’une activité physique adaptée est également conseillée afin de conserver un bon tonus musculaire. Et bien sûr, une bonne literie est primordiale.

Pourquoi recommandez-vous Tempur à vos patients ?

Hélène Zanier : Je recommande Tempur à mes patients, car le choix des matériaux utilisés par Tempur offre confort et soutien à l’ensemble du corps pendant le sommeil. Les muscles peuvent se relâcher et le corps se repose d’avantage. Une bonne literie permet ainsi, après utilisation prolongée, de diminuer les tensions musculaires au réveil et au cours de la journée grâce à un sommeil plus réparateur.

Un bon conseil : ne négligez pas vos oreillers. Le choix d’un bon oreiller est souvent garant d’une diminution des tensions au niveau du dos, du cou, des épaules et des maux de tête. Pour une meilleure efficacité, un oreiller doit être adapté à votre morphologie. Je préconise donc leur choix en magasin, auprès des conseillers Tempur, plutôt qu’en achat direct sur internet. »